Blog

Quel est le prix d'une pompe à chaleur Air-Eau ?

Mikaël
Mikaël
28.5.2024
13 minutes
Vue de l'unité intérieure d'une pompe à chaleur Air-Eau
Partager l’article
L'essentiel
  • La pompe à chaleur (PAC) Air-Eau, est une solution de chauffage économique et écologique. Elle est capable de chauffer votre maison et de produire de l’eau chaude sanitaire grâce aux calories gratuites prélevées dans l’air extérieur. Elle est particulièrement conseillée si vous vous chauffez aujourd’hui avec une chaudière au gaz ou au fioul, alimentant un réseau de radiateurs ;

  • Le prix d’une pompe à chaleur Air-Eau dépend du type de matériel choisi, de la taille de votre maison et de la qualité de votre isolation. Selon votre situation, les prix pourront varier entre 6 000 et 18 000 €. De nombreuses aides sont en revanche disponibles pour réduire significativement votre reste à charge ;

  • La maintenance d’une pompe à chaleur est aussi à prendre en compte dans son prix. Un contrat de maintenance coûte généralement entre 100 € et 300 € par an ;

  • La pompe à chaleur Air-Eau est un investissement rentable. Si l’on compare les économies sur vos factures d’énergie au reste à charge après déduction des aides, vous pourrez généralement rentabiliser votre investissement au bout de 5 à 10 ans.

Quel est le prix d’une pompe à chaleur Air-Eau ?

Le prix d’une pompe à chaleur (PAC) Air-Eau dépend de nombreux facteurs.

En premier lieu, il varie selon l’usage que vous allez avoir de votre appareil. En effet, nous verrons qu’une PAC Air-Eau ne coûte pas le même prix si elle produit également de l’eau chaude sanitaire (utilisée pour vos douches, lavabos, éviers, etc., aussi appelée “ECS”) ou si elle se limite au chauffage.

Une PAC Air-Eau réversible, qui peut aussi rafraichir votre habitat en été, aura également un prix différent d’un modèle fonctionnant uniquement en mode chaud.

Aussi, on verra comment le prix de l’installation évolue selon le type de modèle privilégié : monobloc ou bibloc. Il s’agit d’une caractéristique technique de votre appareil, qui influera sur sa performance et sur son prix.

Les différents types de pompes à chaleur Air-Eau

Voyons plus en détail les différences de modèles selon leur usage. S’ils fonctionnent tous sur le même principe, il ont en effet des applications différentes :

La production d’eau chaude

Certaines pompes à chaleur Air-Eau intègrent la production d'eau chaude sanitaire pour une solution complète à vos besoins domestiques.

  • La PAC Air-Eau avec ECS est conçue pour fournir non seulement le chauffage domestique mais aussi l'eau chaude sanitaire. Elle est souvent privilégiée dans les maisons où il est nécessaire de remplacer un système de chauffage central traditionnel avec une chaudière mixte, servant à la fois pour le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. La PAC Air-Eau avec ECS offre donc une solution tout-en-un ;
  • La PAC Air-Eau sans ECS se concentre uniquement sur le chauffage. Elle est particulièrement adaptée aux logements dans lesquels les systèmes de chauffage et de production d’eau chaude sont dissociés et qui disposent déjà d'un système efficace pour chauffer l'eau. Elle peut également être une option intéressantes pour ceux qui ont des besoins en eau chaude minimes. Bien qu'il soit moins polyvalent, un tel appareil peut être plus efficace d’un point de vue énergétique, en se concentrant uniquement sur le chauffage.

Les pompes à chaleur Air-Eau réversibles

La PAC Air-Eau réversible est capable de faire circuler de l’eau froide à 16°C dans vos émetteurs pour rafraichir vos pièces. Néanmoins, ce mode “rafraichissement” ne peut fonctionner que si votre installation dispose d’un plancher chauffant ou d’un ventilo-convecteur.

En effet, des radiateurs standards ne disposeront pas d’une surface suffisante pour créer cet effet rafraichissant avec de l’eau à 16°C.

On notera également que le potentiel de refroidissement de votre maison sera moindre avec une pompe à chaleur réversible Air-Eau qu’avec son équivalent Air-Air. Si vous souhaitez un effet climatisant, c’est donc vers cette seconde option qu’il faudra s’orienter. A noter qu’elle peut être installée en complément de votre PAC Air-Eau.

Les différents types de configuration

Tous les modèles de pompes à chaleur Air-Eau sont basés sur la même technologie, qui consiste à prélever des calories dans l’air et à les utiliser pour chauffer votre eau de chauffage. Ce qui différencie ces deux types de pompes à chaleur, c’est l’endroit où a lieu ce transfert de chaleur vers l’eau.

  • Une PAC Air-Eau “monobloc”, contient seulement une unité extérieure. C’est dans cette unité qu’a lieu le transfert de chaleur. L’eau chaude ainsi produite est ensuite acheminée jusqu’à la maison grâce à des liaisons hydrauliques. Le risque de ce type d’installation, c’est qu’on a un circuit d’eau en extérieur. Si jamais votre pompe à chaleur devait être à l’arrêt en hiver, l’eau pourrait se refroidir très vite, jusqu’à geler.
  • Une PAC Air-Eau “bibloc” contient une unité extérieure et une unité intérieure. Plus coûteuse et volumineuse, elle offre cependant de meilleures performances énergétiques. Elle est également protégée contre le risque de gel car le transfert de chaleur est réalisé dans l’unité intérieure. Les calories sont en effet acheminées depuis l’unité extérieure jusqu’à l’unité intérieure grâce à un fluide sous forme de gaz avant d’être transférées à l’eau. Il n’y a donc pas de circuit d’eau en extérieur, donc pas de risque de gel.

Prix d’une pompe à chaleur Air-Eau selon le type d’appareil

Voyons à présent comment le type d’installation impacte le prix d’une pompe à chaleur Air-Eau. Les prix suivants sont donnés à titre indicatif uniquement.

Prix moyen PAC Air-Eau avec ECSEntre 9 000 et 13 000 €PAC Air-Eau sans ECSEntre 8 000 et 12 000 €PAC Air-Eau réversible avec ECSEntre 10 000 et 14 000 €PAC Air-Eau réversible sans ECSEntre 9 000 et 13 000 €
Prix d'une PAC Air-Eau selon le type d'appareil

Ces prix sont donnés pour une maison de 100m2 avec une isolation moyenne, en configuration bibloc.

Prix d’une pompe à chaleur Air-Eau selon la taille du logement et le nombre de personnes qui y habitent

Bien entendu, la taille de votre logement et de votre foyer impactent aussi très largement le prix de la pompe à chaleur (PAC) Air-Eau qui sera la plus adaptée à vos besoins. Plus l’espace est grand, plus il requiert une puissance importante pour être maintenu à une température de 20 degrés en hiver. De même, si vous êtes nombreux à la maison et que tout le monde souhaite se doucher le matin, il faudra prévoir une grosse capacité de production d’eau chaude !

Voyons donc comment la taille du logement impacte le prix d’une pompe à chaleur Air-Eau. Les prix suivants sont donnés à titre indicatif uniquement.

Prix moyen60m² et 2 personnesEntre 7 000 et 11 000 €100m² et 3 personnesEntre 9 000 et 13 000 €140m² et 4 personnesEntre 11 000 et 15 000 €
Prix d'une PAC Air-Eau selon la taille du logement

Ces prix sont donnés pour une PAC Air-Eau non réversible avec ECS en configuration bibloc dans une maison dont l’isolation est moyenne.

Prix d’une pompe à chaleur Air-Eau selon l’isolation de votre maison

Enfin, la qualité de votre isolation impacte également de manière significative le prix de votre installation. En effet, si votre maison est mal isolée, vous aurez besoin de plus de puissance pour la maintenir à une température de 20°C tout l’hiver. Et un appareil plus puissant, c’est un appareil plus cher.

Pour cette raison, il est indispensable de réaliser une étude thermique de dimensionnement avant de réaliser les travaux d’installation.

Pour information, les principaux postes de déperditions d’énergie d’une maison sont (par ordre d’importance) : la toiture, les murs, les fenêtres et le plancher.

Si vous vivez dans une ancienne bâtisse qui n’a pas été rénovée, il est fort probable qu’un ou plusieurs de ces postes soient mal isolés. Chez ECAIR, nous conseillons toujours de réaliser des travaux d’isolation avant d’installer une pompe à chaleur.

Le tableau suivant vous donnera un aperçu de l’évolution des prix en fonction de l’isolation de votre logement. Les prix sont donnés à titre indicatif uniquement.

Prix moyen Bonne isolation Entre 7 000 et 10 000 €Moyenne isolation Entre 9 000 et 13 000 €Mauvaise isolation (déconseillé)Entre 11 000 et 16 000 €
Prix d'une PAC Air-Eau selon la qualité de l'isolation

Ces prix sont donnés pour une PAC Air-Eau non réversible avec ECS en configuration bibloc dans une maison de 100m2.

Quelques modèles de pompes à chaleur Air-Eau

Bien sûr, la marque choisie aura aussi un impact sur le prix. Si Daikin propose des modèles haut de gamme, et donc plus chers, Atlantic dispose également de modèles de qualité et fabriqués en France, à des prix plus abordables.

Atlantic

  • Alféa Excellia AI 14 Chauffage seul : ce modèle dispose d’une puissance de 14kW, ce qui le rend particulièrement adapté aux grand espaces.
    Prix (fourniture et pose) : environ 10 000 € TTC
  • Alféa Excellia AI 14 Duo Chauffage + ECS : ce modèle est le même que celui du dessus, seulement il intègre la production d’eau chaude sanitaire. Il conviendra parfaitement aux besoins d’une famille dans une grande maison.
    Prix (fourniture et pose) : environ 13 000 € TTC

Daikin

  • Altherma 3RF Chauffage + ECS Taille 6 (haut de gamme) : la gamme Altherma est la référence chez Daikin pour ce qui est des pompes à chaleur Air-Eau. Ce modèle est adapté aux espaces de taille moyenne. Il est disponible avec un ballon de 180 ou 230 litres selon la taille de votre foyer, et une option rafraichissement est disponible pour quelques centaines d’euros de plus.
    Prix (fourniture et pose) : environ 11 000 € TTC

Si ces prix peuvent paraître élevés, nous verrons que de nombreuses aides existent afin de réduire significativement votre reste à charge.

Quel est le coût de la pose d’une pompe à chaleur Air-Eau ?

La coût de la pose est inclus dans tous les prix communiqués ci-dessus. Penchons-nous cette prestation pour bien en comprendre le prix.

De quoi dépend le prix de la pose ?

Le coût de la pose d’une PAC Air-Air dépend de la complexité d'installation, des travaux requis et du temps nécessaire.

En effet, si un monobloc peut être posé rapidement, il faut compter entre deux et quatre jours pour un modèle plus complexe, avec éventuellement un désembouage de vos radiateurs.

Tout dépend également de la configuration de votre maison. Il sera parfois nécessaire de poser des liaisons frigorifiques sur de longues distances. Tout ces paramètres influencent donc la durée du chantier et donc le coût de la pose.

Comprendre les écarts de prix entre installateurs

Vous verrez que le prix de la pose peut varier fortement d’une entreprise d’installation à l’autre. Méfiez-vous des fausses bonnes affaires.

Installer une pompe à chaleur est toujours un travail technique et minutieux. Réaliser ce type de chantier en un jour, cela permet de réduire les coûts mais cela nécessite forcément de prendre certains raccourcis qui peuvent s’avérer néfastes à court et moyen terme. Certains installateurs ne vérifieront par exemple pas l’état de vos radiateurs avant d’y raccorder le nouveau système. D’autres ne poseront pas systématiquement tous les dispositifs de plomberie permettant d’assurer la longévité de votre installation.

Il est toujours recommandé de faire réaliser plusieurs devis afin de comparer les prix. Vous pourrez aussi comparer les garanties proposées par les différentes entreprises, et observer le sérieux de leur technicien lors de la visite technique.

Quelles sont les aides disponibles pour une pompe à chaleur Air-Eau ?

Vous pouvez bénéficier d’aides financières pour réduire considérablement votre reste à charge. Si la pompe à chaleur à 1€ n’est plus possible aujourd’hui (méfiez-vous de ceux qui vous la proposent), de nombreuses aides très intéressantes sont encore disponibles.

Afin d’accélérer la transition énergétique des bâtiments, le gouvernement a décidé de modifier profondément les mécanismes d’aides liés aux rénovations énergétiques en 2024. Globalement, les montants d’aides sont plus élevés qu’en 2023, mais les conditions pour les obtenir sont plus exigeantes.

On vous aide à y voir clair, en résumant les options qui s’offrent à vous.

MaPrimeRénov’ Rénovation d’ampleur

L’installation d’une pompe à chaleur Air-Eau est éligible au parcours “Rénovation d’ampleur”, pour peu qu’elle soit intégrée à un projet ambitieux de rénovation énergétique. Les montants de subventions avec ce parcours sont de loin les plus élevées, et sont calculées selon un pourcentage de votre enveloppe travaux. Tous les ménages peuvent en bénéficier, quelque soit leur niveau de revenu, bien que le pourcentage de subventions dépende de votre catégorie de revenus.

Vous devrez cependant vous faire accompagner par un organisme accrédité MonAccompagnateur Rénov’ pour une prestation d’assistance à maîtrise d’ouvrage (environ 2 000 euros). Ce dernier s’assurera notamment que votre bouquet de travaux vous permettra de gagner au moins deux lettres sur votre DPE (condition nécessaire à l’obtention de ces aides).

Aussi, votre bouquet de travaux devra forcément contenir les prestations suivantes :

  • Deux prestations d’isolation, à choisir parmi les gestes suivants : isolation des murs, isolation de votre toiture ou de vos combles, isolation de vos planchers bas, remplacement de vos fenêtres.

Au delà de ces prestations obligatoires, tout autre acte de rénovation énergétique (notamment l’installation d’une PAC Air-Eau) peut être inclus dans votre projet, et sera alors subventionné.

Les subventions MPR Rénovation d’Ampleur peuvent représenter :

  • Jusqu’à 90% de votre enveloppe de travaux, si vous faites partie de la catégorie des ménages les plus modestes ;
  • Jusqu’à 45% de votre enveloppe travaux, si vous faites partie de la catégorie des ménages les plus aisés.

MaPrimeRénov’ Monogeste

MaPrimeRénov’ Monogeste finance des projets simples et efficaces, permettant de réaliser rapidement des économies d’énergie significatives.

La prime versée est mixte, car cumulable avec les Certificats d’Economie d’Energie (voir plus bas). Son montant dépend des travaux réalisés et de votre revenu fiscal (les ménages les plus aisés ne sont pas éligibles à cette aide). Elle est en revanche conditionnée à la réalisation d’un Diagnostic de Performance Energétique (DPE) avant les travaux, indiquant que votre logement est classé entre A et E (cette exigence ne sera valable qu’à partir de janvier 2025).

Pour l’installation d’une PAC Air-Eau, vous pourrez obtenir via cette aide :

  • 9 450 €* si vous êtes dans la catégorie de revenus “très modeste” ;
  • 8 450 €* si vous êtes dans la catégorie revenus “modeste” ;
  • 5 780 €* si vous êtes dans la catégorie “intermédiaire”.

*Ces montants correspondent à la somme cumulée des aides MaPrimeRénov’ Monogeste et des CEE.

Les primes CEE seules

Ces aides sont payées par les fournisseurs d’énergie (EDF, ENGIE, Total Energie…). Elles vous permettront  d’obtenir un forfait d’aides pour chacun de vos actes de rénovation énergétique. Les conditions d’obtention sont donc relativement souples : pas de bouquet de travaux prédéfinis ou d’obligation d’atteindre une classe énergétique donnée.

Lorsqu’elles sont versées seules, les primes CEE sont plus faibles que dans le cas des dispositifs MPR Rénovation d’Ampleur et Monogeste. Elles restent néanmoins significatives. Pour l’installation d’une pompe à chaleur Air-Eau, vous pourrez obtenir :

  • 4 450 € si vous êtes dans la catégorie de revenus “très modeste” ou “modeste”
  • 2 780 € si vous êtes dans la catégorie de revenus “intermédiaire” ou “supérieure”

En revanche, cette aide doit impérativement être déduite de votre devis par l’entreprise réalisant les travaux. Il est donc important d’identifier le montant auquel vous êtes éligible et de vous assurer que l’entreprise l’a bien pris en compte.

La TVA à taux réduit

L’installation d’une pompe à chaleur Air-Eau est entièrement éligible à une TVA réduite de 5,5% (main d'œuvre et matériel). Ce n’est pas le cas de tous les types de pompes à chaleur (notamment la Air-Air), c’est donc un avantage significatif.

{{widgetCTA04="/components/blog"}}

Quel est le coût d’entretien d’une pompe à chaleur ?

Quel niveau d’entretien est nécessaire pour une pompe à chaleur ?

Comme les autres modes de chauffage, les pompes à chaleur Air-Eau demandent un entretien précis et régulier. En effet, c’est la bonne maintenance de votre appareil qui lui garantira un fonctionnement optimisé sur le long terme. Un système bien entretenu a une durée de vie d'environ 17 ans, mais il n’est pas rare que certains équipement dure plus de 20 ans.

Le loi impose une visite d'entretien tous les 2 ans, mais certaines entreprises peuvent également proposer des visites tous les ans. Attention, le dépannage n’est pas nécessairement inclus dans le contrat d'entretien. C'est un aspect à ne pas négliger, au risque de se retrouver sans chauffage en plein hiver. Veillez donc à vérifier que votre contrat de maintenance inclut un dépannage rapide.

Quel est le prix d’un contrat d’entretien ?

Un contrat de maintenance coûte généralement entre 100 € et 300 € par an. Ecair propose différents types de contrat selon vos besoins et votre budget. Et quelle que soit l’offre choisie, vous bénéficierez toujours d’un dépannage garanti en 48 heures ouvrés.

Le fait qu'un professionnel propose des contrats de maintenance ou de dépannage est souvent un bon indicateur du sérieux de l'installation. Un installateur qui effectue son propre dépannage préfèrera soigner le travail d’installation afin d’éviter les allers-retours liés au dépannage. Renseignez-vous toujours sur ce point avant de signer un devis.

Quelles sont les économies réalisées grâce à une pompe à chaleur Air-Eau ?

Comment la PAC permet-elle de réaliser des économies ?

Investir dans une pompe à chaleur va vous permettre de réaliser des économies considérables à moyen et à long terme.

Le COP et le SCOP, deux indicateur des performances des pompes à chaleur

Une pompe à chaleur Air-Eau est caractérisée par son coefficient de performance, ou COP. Selon les modèles et la différence entre la température intérieure et la température extérieure, celui-ci se situe généralement entre 3 et 5.

Il correspond au nombre de kWh d'énergie de chauffage fournis pour 1 kWh d'électricité consommé. C’est-à-dire qu’une pompe à chaleur Air-Eau avec un COP de 4 consommera 1kWh d’électricité pour produire 4 kWh d’énergie !

Le COP évolue en fonction de la température : il diminue lorsque la température extérieure chute. En effet, lorsque la température extérieure est trop faible, il est plus difficile de récupérer des calories gratuites dans l’air. Le nombre de kWh d’énergie fournis sera donc logiquement plus faible.

Lorsque l’on s’intéresse à l’efficacité d’une pompe à chaleur, on regarde donc plutôt le SCOP de l’appareil (ou coefficient de performance saisonnière). Il s’agit du COP moyen observé pour une saison entière de chauffe, et c’est donc un indicateur plus pertinent pour calculer ses économies d’énergie. Celui-ci est généralement compris entre 3 et 5 également.

A titre de comparaison, regardons la performance d’autres modes de chauffage. A noter que pour une chaudière classique, on parle plutôt de rendement pour exprimer la même idée. Pour comparer, le rendement d’une chaudière à gaz est de 1. C’est-à-dire qu’elle consommera 1kW de gaz pour produire 1kW d’énergie. La chaudière à fioul est encore moins efficace, avec une production de l’orde de 0,8kW pour 1kW de fioul consommé. On comprend donc qu'une pompe à chaleur Air-Eau produit 3 à 6 fois plus de chaleur qu’une chaudière classique, pour la même quantité d'énergie consommée, d'où des gains considérables !

Économies réalisées par rapport aux différents types de chauffage

  • La pompe à chaleur Air-Eau a des performances similaires à celle du modèle Air-Air ;
  • Par rapport à un chauffage au gaz ou au fioul, cela va dépendre du prix du kWh de gaz ou fioul que vous payez. En partant des prix moyens observés au 1er décembre 2023, vous pouvez vous attendre à faire des économies proche de 50% sur votre facture d'énergie ;
  • Par rapport à des radiateurs électriques, une pompe à chaleur Air-Eau consomme annuellement 3 à 4 fois moins, selon les performances de la PAC sélectionnée (données par son SCOP). Vous pouvez donc vous attendre à réduire vos factures d’énergie jusqu’à 75% si vous passez de radiateurs électriques à une pompe à chaleur Air-Eau (un tout petit peu moins si vous avez une chaudière à condensation).

Impacts bénéfiques pour l’environnement

Au-delà des aspects économiques, installer une pompe à chaleur est également bénéfique pour l'environnement. En effet, l’excellente performance énergétique de ce type d’installation vous permet de réduire votre impact environnemental de manière significative. Pour la même quantité de chaleur produite, vous consommez 3 à 4 fois moins d’énergie ! La production d’électricité étant plutôt décarbonnée en France, cette économie a un réel impact sur vos émissions de gaz à effet de serre.

Si vous souhaitez obtenir un rapport personnalisé afin d’anticiper les économies sur votre propre facture et visualiser l'impact sur votre empreinte carbone, vous pouvez faire une simulation gratuite et instantanée sur notre site.

Est-ce rentable d’installer une pompe à chaleur Air-Eau ?

L’installation d’une pompe à chaleur Air-Eau est un investissement rentable. En effet, elle permettra de réaliser des économies considérables sur vos factures d’énergie, tout en restant un investissement limité grâce aux nombreuses aides disponibles. Vous pouvez donc espérer rentabiliser votre investissement au bout de 5 à 10 ans.

Ecair vous guide tout au long de votre projet d'installation de pompe à chaleur

Ecair est expert en rénovation énergétique et dispose d’une compétence particulière dans les pompes à chaleur Air-Eau. Notre particularité, c’est notre bureau d’étude en interne. Il nous permet de réaliser des analyses de dimensionnement précises pour déterminer vos besoins. Cette expertise nous permet de vous guider dans le choix d’une PAC adaptée à votre projet de rénovation. L’étude thermique ainsi réalisée est offerte avec votre devis.

Pour simplifier votre expérience, Ecair vous permet également d’obtenir un pré-devis en ligne, grâce à notre simulateur. Cet outil vous fournira une estimation du coût de la PAC adaptée à votre projet de rénovation, ainsi qu'une évaluation des aides disponibles.

Ecair est une entreprise labellisée RGE. Nous travaillons avec nos propres équipes, formées et gérées en interne. Vous serez aussi mis en relation avec un conseiller, qui sera votre guide tout au long du projet et pourra répondra à toutes vos questions.

Enfin, notre équipe gère pour vous toutes les démarches relatives aux aides. Ces aides sont directement déduites de votre devis sans que vous n’ayez rien à faire !

{{widgetIG01="/components/blog"}}

Questions fréquentes

No items found.