Blog

Tout comprendre sur la rénovation énergétique d’un appartement

Rony
Rony
4.6.2024
7 minutes
Rénovation énergétique d'un appartement
Partager l’article
L'essentiel
  • Avant de commencer la rénovation énergétique de votre appartement, assurez-vous d’avoir les autorisations nécessaires et choisissez des travaux adaptés pour optimiser l'efficacité énergétique de votre appartement.

  • Réalisez un bilan énergétique complet, choisissez les travaux pertinents et explorez les options de financement pour garantir le succès de votre rénovation énergétique.

  • Profitez des nombreuses aides financières disponibles en 2024 pour alléger le coût de vos travaux de rénovation énergétique.

  • La rénovation énergétique est un investissement judicieux qui améliore non seulement le confort et la valeur des logements, mais contribue également à la protection de l'environnement.

Introduction 

La rénovation énergétique consiste à mettre en œuvre des travaux visant à réduire la consommation énergétique des logements. Les avantages sont multiples : une réduction significative des factures d'énergie, l'amélioration du confort au sein du logement tout au long de l'année, et une contribution active à la réduction des émissions de gaz à effet de serre. En améliorant l'efficacité énergétique de votre bien, vous pouvez également augmenter sa valeur immobilière, un concept souvent résumé sous l'appellation de "valeur verte".

Cet article s'adresse particulièrement aux propriétaires occupants ainsi qu'aux bailleurs d'appartements qui envisagent de réaliser des travaux de rénovation énergétique. Que vous cherchiez à améliorer votre résidence principale ou à optimiser la rentabilité d’un bien locatif, comprendre les étapes clés de la rénovation et les aides disponibles peut transformer un projet complexe en une réussite édifiante.

Les travaux de rénovation énergétique en appartement

Avant de vous lancer dans la rénovation énergétique de votre appartement, il est crucial de vous assurer que toutes les autorisations nécessaires sont en place. Selon les travaux que vous souhaitez réaliser, il est possible que vous ayez besoin de l'approbation de la copropriété. Ce sera notamment le cas si les travaux modifient l’aspect extérieur du bâtiment, impactent les parties communes ou de manière générale si l’installation a des conséquences pour vos voisins. Il se peut même que vous ayez besoin d’autorisations spécifiques de la mairie (c’est généralement le cas pour les modifications extérieures significatives).

Isolation

L'isolation thermique extérieure (ITE) requiert une attention particulière, car elle nécessite l'accord de la copropriété. L'ITE peut être onéreuse et peut prolonger les délais de travaux, c'est pourquoi l'isolation thermique par l'intérieur (ITI) devient une alternative privilégiée. 

Bien que l'ITI réduise légèrement la surface habitable (perte de 7 à 12 cm d'épaisseur sur les murs extérieurs), elle augmente le diagnostic de performance énergétique (DPE) et, par extension, la valeur immobilière de l'appartement grâce à la fameuse "valeur verte". Dans de nombreux cas, les gains en valeur verte surpassent les pertes liées à la réduction de la surface habitable. 

Pensez à utiliser notre simulateur en ligne pour évaluer cette valeur verte potentielle. Il est également essentiel d'adapter les techniques d'isolation au type de bâtiment et de traiter efficacement les ponts thermiques pour optimiser les performances énergétiques.

Pompe à chaleur

L'installation d'une pompe à chaleur (PAC) nécessite également l'approbation de la copropriété, surtout pour les unités extérieures qui peuvent affecter l'esthétique de la façade et générer du bruit. Il est important de choisir un modèle adapté aux besoins spécifiques de l'appartement et à l'espace disponible. Installer une PAC est particulièrement avantageux pour les appartements avec un système de chauffage individuel. Pour les systèmes collectifs, il est très compliqué de passer sur un chauffage individuel : il faut soit convaincre la totalité des copropriétaires de le faire, soit négocier pour son cas individuel. Sans cela, l'installation d'une PAC ne sera pas bénéfique financièrement en raison des charges de chauffage collectif.

Fenêtres

Le remplacement des fenêtres doit respecter les normes esthétiques de la copropriété, souvent en conservant les dimensions, la couleur et le style originaux pour préserver l'harmonie visuelle du bâtiment.

Ventilation mécanique contrôlée (VMC)

Si votre appartement n'est pas équipé d'une VMC, obtenir l'accord de la copropriété pour créer des ouvertures nécessaires sur la façade est essentiel. Pour les appartements déjà équipés, il est possible d'utiliser les conduits existants. L'installation d'une VMC, qu'elle soit simple flux hygroréglable ou double flux, est cruciale pour garantir une bonne qualité de l'air intérieur et contribuer à une meilleure efficacité énergétique globale du logement. Choisissez un système adapté à la taille et à la configuration de votre logement pour maximiser les bénéfices.

Les étapes clés pour réussir une rénovation thermique en appartement ?

1️) Le bilan énergétique

Avant de démarrer les travaux, un bilan énergétique approfondi est indispensable. Cette étape permet de déterminer les points faibles de l'appartement, tels que les murs, toits, fenêtres, et systèmes de chauffage. Un professionnel certifié RGE (reconnu garant de l'environnement) peut réaliser cette évaluation et fournir des conseils précis et personnalisés, adaptés à la configuration spécifique de votre logement. 

Pour comprendre l’importance de cet audit énergétique, Maxime, co-fondateur d’Ecair, vous explique en 45s à quel point l’audit énergétique est indispensable pour faire les économies attendues.

{{widgetCTA03="/components/blog"}}

2️) Choisir les travaux pertinents

La réussite de votre projet de rénovation dépend grandement du choix des travaux à réaliser. Il est essentiel de prioriser l'isolation des murs, toits et fenêtres, car ce sont souvent ces zones qui présentent les plus grandes déperditions thermiques. 

Cependant, l'isolation dans les appartements peut s'avérer complexe en raison de contraintes réglementaires, notamment celles liées à l'accord de la copropriété. En complément, améliorer le système de chauffage avec des solutions performantes et éco-responsables, comme une pompe à chaleur ou une chaudière à condensation, est crucial. N'oubliez pas également l'importance d'une ventilation mécanique contrôlée (VMC) pour garantir une meilleure qualité de l'air intérieur et compléter efficacement votre rénovation énergétique.

3️) Financer la rénovation

L'aspect financier de la rénovation est souvent un frein pour de nombreux propriétaires. Heureusement, diverses aides financières sont disponibles pour alléger ce fardeau. 

Informez-vous sur les options telles que MaPrimeRénov' Rénovation d’ampleur et MaPrimeRénov’ Monogeste , les Certificats d'Économie d'Énergie (CEE), l'éco-prêt à taux zéro, et les aides locales qui peuvent réduire significativement le coût initial des travaux. 

De plus, il est important d'estimer les économies d'énergie attendues suite aux travaux pour comprendre le retour sur investissement. Ces économies peuvent substantiellement diminuer les dépenses énergétiques futures, rendant votre investissement encore plus judicieux sur le long terme.

Les aides à la rénovation thermique en 2024

La rénovation énergétique peut représenter un investissement significatif, mais de nombreuses aides financières sont disponibles pour en alléger le coût. Pour une exploration approfondie de toutes les aides disponibles en 2024, consultez notre article sur les primes disponibles en 2024 pour la rénovation de votre logement

MaPrimeRénov’ : parcours accompagné et parcours monogeste

MaPrimeRénov' propose deux principaux parcours pour faciliter la rénovation énergétique. Le parcours accompagné (également appelé parcours rénovation d’ampleur) est conçu pour ceux qui souhaitent entreprendre une rénovation complète et bénéficier d’un accompagnement tout au long du projet. Cela inclut l'aide à la conception du projet et à la réalisation des travaux. 

Le parcours monogeste, quant à lui, est destiné à ceux qui envisagent des travaux spécifiques, comme l'installation d'une PAC ou l'isolation des toits. Ces subventions sont ajustées selon les revenus et peuvent couvrir une part substantielle des dépenses engagées.

Les Certificats d’Économie d’Énergie (CEE)

Les CEE sont une initiative qui incite les entreprises énergétiques à aider les consommateurs à réduire leur consommation énergétique. Pour les propriétaires, cela se traduit par des primes ou des réductions sur les travaux de rénovation énergétique, souvent sous forme de remises directes ou de bons d'achat pour l'achat de matériaux isolants.

TVA à taux réduit

Pour alléger davantage le coût des rénovations, une TVA à taux réduit est appliquée sur les travaux de rénovation énergétique. En 2024, cette TVA peut aller jusqu'à un taux de 5.5%, rendant les travaux d'isolation, de chauffage ou de ventilation nettement plus accessibles financièrement.

Éco-prêt à taux zéro

L'éco-prêt à taux zéro est une autre mesure incitative qui permet de financer des travaux de rénovation énergétique sans intérêts. Les propriétaires peuvent emprunter jusqu'à une certaine somme pour réaliser des travaux éligibles, avec la possibilité de rembourser le prêt sans frais supplémentaires liés aux intérêts.

Aides locales

En plus des aides nationales, de nombreuses régions et municipalités offrent des subventions ou des programmes spécifiques pour encourager la rénovation énergétique. Ces aides peuvent varier considérablement d'une région à l'autre, il est donc essentiel de se renseigner auprès de votre mairie ou de votre conseil régional pour découvrir les opportunités disponibles localement.

{{widgetCTA04="/components/blog"}}

Conclusion

La rénovation énergétique en appartement offre de multiples avantages tant pour les propriétaires que pour les locataires. Elle permet non seulement de réduire significativement les factures d'énergie, mais améliore également le confort des logements en régulant mieux la température et en diminuant les pertes de chaleur. En outre, elle augmente la valeur immobilière des biens grâce à l'amélioration de leur performance énergétique. Au-delà de ces bénéfices individuels, opter pour une rénovation énergétique contribue également à la protection de l'environnement en réduisant les émissions de CO2.

La rénovation énergétique en appartement est un investissement judicieux qui se reflète tant sur le confort quotidien que sur la durabilité de votre propriété. Chez Ecair, nous vous accompagnons dans la transformation de votre bien en un véritable cocon de bien-être et d'efficacité énergétique. Lancez-vous dans votre projet de rénovation avec nous et contribuez à un avenir durable.

Questions fréquentes

Est-ce que la rénovation énergétique est obligatoire ?

Non, la rénovation énergétique n'est pas obligatoire pour tous les logements, mais il existe des régulations spécifiques qui imposent des restrictions pour les logements ayant un mauvais Diagnostic de Performance Énergétique (DPE). En particulier, la Loi Climat et Résilience, introduit des mesures progressives visant à interdire la location des logements les plus énergivores. Voici le calendrier des interdictions de location en fonction du DPE : 2025 : Interdiction de louer les logements classés G (consommation énergétique très élevée). 2028 : Interdiction de louer les logements classés F (consommation énergétique élevée). 2034 : Interdiction de louer les logements classés E (consommation énergétique moyenne).

Ceci peut aussi vous intéresser

Vous voulez en savoir plus ? Découvrez nos autres articles sur le même sujet !